Salade de papaye verte à la laotienne

Salade de papaye verte © La Table Verte

Cela fait maintenant un mois et demi que je suis rentrée du Laos. Il m’a fallu un peu de temps avant d’avoir de nouveau envie de manger des plats asiatiques. Loin de m’en être lassée, j’ai eu cependant envie de manger plus « simplement » et moins épicé en rentrant en France ! Mais depuis 2 semaines, j’ai décidé d’essayer d’adapter les plats que j’ai eu l’occasion de manger là-bas. A commencer par la salade de papaye verte ! Plus connu dans sa version thaïlandaise, ce plat ne contient pas de cacahuètes ni de crevettes séchées dans sa version laotienne. Cette dernière se prépare en revanche normalement avec du Pa derk, une sorte de saumure de poisson. Je l’ai remplacée par de la sauce soja tamari mélangée à de l’eau pour une version végétalienne. Le goût est forcément différent mais c’est ce que j’ai trouvé de mieux pour parfumer et saler en même temps ! Je ne suis pas sûre qu’elle ait été remplacée par quoique ce soit dans les versions végétariennes que j’ai mangées au Laos. C’était très bon malgré tout !
J’en profite également pour vous montrer quelques photos du Laos pour vous donner envie d’y aller ! Bonne semaine !

Laos © La Table Verte

Laos © La Table Verte

Ingrédients :

Pour 4 entrées
1 papaye verte (500g)
10 tomates cerises
2 piments rouges thaï (1 piment suffira si vous n’êtes pas habitué(e) à manger pimenté !)
2 gousses d’ail
1 1/2 citron vert
3 CS de sauce soja tamari
3 CS d’eau
1 CC de sucre de palme en poudre ( ou de canne)

Salade de papaye verte © La Table Verte

Recette :

– Éplucher et râper la papaye verte dans un saladier.
– Dans un mortier, écraser les piments et l’ail avec un peu de papaye râpée et une tomate cerise coupée en petits morceaux, jusqu’à l’obtention d’une pâte.
– Ajouter le jus des citrons verts, la sauce soja, l’eau et le sucre de palme. Mélanger.
– Couper les tomates en deux et les ajouter au saladier.
– Verser la sauce dans le saladier et bien mélanger.
– Laisser reposer de préférence au moins une heure avant de servir afin que les arômes se développent.

Salade de papaye verte © La Table Verte

Rendez-vous sur Hellocoton !

..::.::..

8 Commentaires

  1. Ma mère rajoute d’autres épices, des trucs qui sentent bizarres 😀
    Beaucoup de piment aussi et moi, je rajoute bcp de citron et de sel dans mon assiette, raaaah, qu’est ce que j’ai envie d’en manger là, tout de suite !

  2. Je ne connais pas du tout la cuisine laotienne, mais ta salade est une belle découverte. Ca à l’air frais, printanier , j’aime beaucoup ! Je n’ai d’ailleurs jamais goûté de papaye, mais j’imagine que c’est bon 😉

  3. Welcome back! Et merci pour les jolies photos, ça fait carrément envie (moi je suis allée à Prague et il a neigé le 1er avril… Non, ce n’est pas une blague !)

  4. Coralie dit :

    @Luminouroz : Oui il existe pas mal de variantes ! Et moi aussi je rajoute toujours du citron vert, j’adore ça !

    Mes ptits plats : on peut difficilement ne pas aimé la salade de papaye verte ! Je confirme, c’est très bon 🙂

    @ Sweet Faery : Merci ! Je me souviens d’avoir eu très froid à Prague moi aussi, en octobre. Tu as mangé dans de bons restos VG ?

  5. Voilà, une réponse, je regarde encore une fois la salade et j’en salive à nouveau 😀

  6. korrigan dit :

    tres bonne recette ,j’abite en guyane depuis 15 ans et la salade de papaye est aussi tres aprecier ici grace au melting pot des cultures …
    je vois un cumbava sur la photo mais tu en parle pas domage ce petit agrume meconu est une merveille en la matiere pour parfumé nombre de plats
    bon appetit a ts

  7. Coralie dit :

    @Korrigan : effectivement je n’en ai pas parlé parce que je n’arrive pas à trouver de bons combava à Paris. J’en ai utilisé un pour la photo mais je ne l’ai pas cuisiné car il n’était pas parfumé du tout et trop acide. Du coup je recommande aux français de métropole d’utiliser de bons citrons verts plutôt que de mauvais combava 🙂 Le goût du citron joue beaucoup dans la réussite de cette recette et j’adorerais retrouver le goût des citrons verts du Laos… Mais bon on fait avec ce qu’on a ! 🙂 À bientôt !

  8. Frédéric dit :

    Bonjour

    Le post est déjà ancien mais juste une précision sur le combava, ce n’est pas le jus ni la pulpe qui est utilisé, c’est la peau qui est rappée! Maintenant il ne faut pas avoir le « zeste » trop lourd!

Laisser un commentaire