Pois chiches et légumes à l’éthiopienne

La cuisine éthiopienne est assez méconnue en France. Il est même quasi-impossible d’en trouver des recettes (végétariennes) sur le web alors que la gastronomie de ce pays en comprend plein ! En cherchant du côté des sites anglophones j’ai réussi à en trouver quelques unes alors je me suis lancée ! Voici une sort de « wat » (s’écrit aussi « wot » visiblement), le ragoût éthiopien, à base de pois chiches. Les épices à utiliser dans le wot varient selon les sources et les régions alors je n’ai pas la certitude que cette recette soit la plus authentique, mais elle doit quand même s’en approcher ! C’est en tout cas une bonne idée de recette pour cuisiner les légumineuses. En Ethiopie ce genre de plat se sert sur une galette d’injera avec plein d’autres petites choses : salades, sauces, purées… que l’on mange avec les doigts, et c’est trop bon ! Lorsque j’aurai essayé (et réussi) ces fameuses galettes, je vous en proposerai évidemment la recette. Je vous conseille en tout cas de découvrir cette cuisine, par exemple au restaurant Addis Abeba 56, Rue Notre-Dame de Lorette 75009 Paris ♥.

Ingrédients :

Pour 4 à 6 personnes
300g de pois chiches secs
1 gros oignon
Huile végétale neutre ou d’olive
2 pommes de terre de taille moyenne
2 carottes
200g de petits pois surgelés
1 tomate
1 CC de pâte de piment ou de piment en poudre ou un petit piment oiseau
2 CS de concentré de tomate
1 CS de paprika
1 CC 1/2 de cumin en poudre
1 cm de racine de gingembre ou 1 CC de gingembre en poudre
1/2 CC de cardamone en poudre
1 clou de girofle
Sel, poivre

Recette :

– Faire tremper les pois chiches dans un saladier d’eau froide pendant 8 heures.
– Emincer l’oignon.
– Eplucher les pommes de terre et les carottes et les couper en morceaux.
– Éplucher et presser le gingembre.
– Couper la tomate en petits cubes. Réserver.
– Dans une poêle bien chaude, faire frire l’oignon dans 1 CS d’huile jusqu’à ce qu’ils soit transparent.
– Ajouter les carottes et les pommes de terre. Mélanger, couvrir et laisser cuire pendant 10 minutes en remuant de temps en temps.
– Ajouter la tomate, les épices, le gingembre, le sel, le concentré de tomate, la pâte de piment, les pois chiches et 1 litre d’eau.
– Mélanger puis couvrir. Laisser mijoter à petits bouillons pendant 30 minutes.
– Ajouter les petits pois et laisser cuire encore 10 minutes. Poivrer et ajuster l’assaisonnement.
– Servir sur une galette d’injera avec une purée de lentilles et une salade de tomate.

10 Commentaires

  1. J’ai découvert la cuisine éthiopienne à Amsterdam et ça avait été un coup de foudre… A Rennes, rien de ce genre en cuisine du continent africain, dommage…
    (Un petit article sur le sujet sur mon blog http://www.dansmacuizine.com/2011/04/repas-un-peu-ethiopien-autour-dune-petite-galette-de-teff/)

  2. Ayla dit :

    Tiens c’est drôle, je lisais récemment que cuisine indienne et cuisine éthiopienne ont beaucoup de points communs mais je ne connais pas cette dernière et voulais justement m’y intéresser 🙂 Ton article et cette recette très alléchante m’y encouragent encore davantage!

  3. caroline dit :

    j’adore les pois chiches, ta salade me tente!

  4. Je ne connais pas la cuisine Éthiopienne, mais tu viens de titiller mon envie de m’y pencher!

  5. Christel dit :

    Bonsoir,
    Je ne connais pas bien la cuisine éthiopienne même si j’en ai mangé 1 fois à Paris. Ta recette me donne l’envie de tester.

  6. Une de plus; je réalise que je ne connais rien de la cuisine Éthiopienne mais ton plat est très appétissant!

  7. celia dit :

    Je ne connais pas encore la cuisine éthiopienne mais ça me tente beaucoup depuis quelques mois…
    Est-ce que tu sais si le restaurant Addis Abeba propose des plats vegans? Je crois que la cuisine éthiopienne utilise beaucoup de beurre clarifié.
    Merci

  8. Coralie dit :

    @Celia : Dans mes souvenirs, ce n’était pas gras mais cela ne veut pas dire qu’il n’y avait pas de beurre… Je ne sais pas, sorry 😉

  9. saba guenet j shoa dit :

    bjr ou bsr ma chere coralie au plus loin que je me souvienne jai jamais manger de pois chiche en plus au cumin bref la cuisine ethiopienne e tellement vaste e riche que l on peut imaginer une seule sconde ; bon je voulais vous confirmer qu il y a une grande variete de légumes sauter ou en sauce idem pour le boeuf ,le poulet,le mouton,le poisson voila il y a pas de dessert ni des entrées c un grd plt galette+DIFF VARIété de delegumes pendant le careme ou plsieur sorte deviande et poulet en sauce
    ps je confirme ilya du beurre clarifier au herbes et beaucoup de sorte d epices pas de cumin en revanche du gingenbre de l ail du poivre noir ou blanc noix de mucade du curcuma mais pas de curry voila

  10. Carole dit :

    J’ai découvert la cuisine éthipienne lors d’un Trek de 10 jours dans les Siemens, puis dans le désert! C’est succulent, j’ai même eu la chance de faire l’injera, mais c’est quasi impossible de le cuisiner ici…

Laisser un commentaire