Babycakes Cookies aux myrtilles

Il y a 3 ans, je découvrais que la pâtisserie végane ça pouvait être bon, chez Babycakes à New York. Leurs cupcakes et toutes leurs douceurs américaines ont un succès fou, au point que l’enseigne a ouvert une nouvelle boutique à Los Angeles et chez Disney à Orlando ! Je parle bien de pâtisserie 100% végétale, sans gluten et sans mauvais sucres dont tout le monde raffole, même les non-vegans. En France, on est à des années lumières de tout ça et c’est bien dommage ! A notre décharge, c’est vraiment difficile de concevoir des desserts vegans qui soient aussi bons que nos desserts traditionnels surtout pour le palais des non-vegans… moi comprise ! Il y a trois ans, je rentrais en France avec un exemplaire du livre de recettes de Babycakes, ravie à l’idée de pouvoir faire des cupcakes végétaliens moi-même. Et là, déception, toutes mes tentatives de cupcakes se sont avérées dégueulasses… Et oui, ils ne sont pas fous chez Babycakes, ils n’ont pas publié les vraies recettes de leurs gâteaux car ils utilisent des ingrédients produits sur-mesure pour eux et introuvables dans le commerce…
J’ai donc rangé mon livre sur mon étagère et ne l’ai rouvert que le mois dernier, lorsqu’une amie m’a parlée de la sortie du nouveau livre de recettes de Babycakes. J’ai eu envie de retenter l’expérience, mais avec les scones cette fois-ci ! J’ai décidé de les faire avec des myrtilles. Mais comme les myrtilles surgelées, ça s’écrase, ma pâte est devenue trop liquide alors les scones se sont transformés en cookies…

Voici donc ma version des Babycakes scones-cookies, bien meilleurs que les cupcakes du livre, ouf… ♥

Ingrédients :

230 g de farine d’épeautre
1 CS de poudre à lever
1/2 CC de sel
60g d’huile de coco BioPlanète
80 ml de sirop d’agave
1 CC d’extrait de vanille
60 ml d’eau chaude
100g de myrtilles décongelées

Recette :

– Préchauffer le four à 180°C.
– Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre à lever et le sel.
– Ramollir l’huile de coco au bain marie (elle commence à fondre à 25°C, donc c’est très rapide !).
– Ajouter l’huile au mélange puis le sirop d’agave et l’extrait de vanille.
– Ajouter l’eau chaude progressivement et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
– Ajouter délicatement les myrtilles à l’aide d’une spatule. Le problème des myrtilles surgelées, c’est qu’elles s’écrasent… donc la pâte va devenir toute bleue !
– Préparer la plaque de cuisson en la recouvrant de papier cuisson.
– Séparer la pâte en 8 morceaux de poids égal. Former les 8 biscuits avec vos mains et les disposer sur la plaque.
– Badigeonner d’un peu d’huile de coco et enfourner pour 20 minutes.*
– Sortir les cookies du four et les badigeonner de sirop d’agave.
– Laisser reposer 15 minutes et disposer les cookies sur une assiette pour qu’ils refroidissent.
– Ces cookies se conserveront 1 à 2 jours dans une boite hermétique.

* Mon four étant un peu fatigué, il se peut que chez vous ils cuisent plus vite ! Vivement le mois prochain, que j’en achète un autre…

Rendez-vous sur Hellocoton !

..::.::..

10 Commentaires

  1. agnès dit :

    Justement j’ai vu aujourd’hui un article sur le nouveau bouquin de Babycake et j’hésitais….
    Très joli rattrapage de scone/cookie en tout cas ^^

  2. Avec les myrtilles, c’est sûrement excellent! Tes biscuits sont alléchants =) Merci du tuyau pour cette pâtisserie, si jamais je passe bientôt à NYC, LA ou Disney. Sais-tu depuis combien de temps elle est ouverte à Disney? Parce que j’y suis allée trois fois et je ne l’ai jamais vue… c’est peut-être normal, car il y a trop de choses à voir à Disney! 😉

  3. Aux myrtilles, voilà qui meplait terriblement…

  4. Très jolis !
    J’adore les myrtilles !

  5. J’aime bien les histoires qui, malgré tout, finissent bien. Tes scones-cookies bleutés ont une très belle allure, je les tenterai à l’occasion.

  6. La fourmi dit :

    J’ai fais aujourd’hui un de mes cakes les plus classique en version vegan : j’ai remplacé les oeufs par 2 CS de maïzena, et un peu de graines de lins moulues dans 1/2 verre d’eau (2 substituts valent mieux qu’un !) et bien le résultat est très différent de mon cake habituel, j’ai dû prolonger le temps de cuisson, la croûte est plus croustillante alors que la texture intérieure est fondante, presque « chewy », bref, ça ressemble pas du tout à ce à quoi je m’attendais mais c’est quand même hyper bon, la preuve, il n’en reste preque plus !

  7. mamapasta dit :

    bravo pour le rattrapage; je suis nettement plus cookies que cup cake ( enfin, ceux de Laura que j’ai gouté au véan day vallent tout de même le détour) tu devrais faire décongeler tes fruits sur une passoire et utiliser le jus de décongélation dans tes 6 cl de liquide….les myrtilles fraiches sont introuvables ici en saison

  8. Coralie dit :

    @Mademoiselle B : Je suis allée à Orlando l’an dernier mais je ne savais qu’il y avait un Babycakes là-bas ! Apparemment il est au Downtown Disney Marketplace mais comme tu le dis c’est tellement immense…

    @La fourmi : C’est chouette quand on a de bonne surprises comme ça ! Tu publieras la recette ?

    @Mamapasta : J’avais bien fait égoutter mes myrtilles dans la passoire mais je n’avais pas prédit que la pâte allait autant se liquéfier. La recette de base se faisait avec des framboises donc je pensais que ça le ferait avec des myrtilles ! Effectivement la prochaine fois je réduirai un peu ma quantité d’eau !

  9. Ayla dit :

    Ah, le rattrapage donne à voir (et à goûter, à n’en pas douter) une jolie recette!

    Les fruits surgelés ne permettent pas toujours la préparation de gâteaux, plutôt des crumbles et autres cobblers, mais peut-être serait-ce possible de mélanger les myrtilles avec un autre fruit moins juteux (pomme, par exemple)!?

  10. Coralie dit :

    @Ayla : Tout à fait ! Quand je peux, j’utilise des fruits frais mais les myrtilles fraiches ne sont pas facile à trouver. Myrtilles-pommes, ce serait pas mal effectivement ! 🙂

Laisser un commentaire