Seitan fait maison

Typiquement végétarien, le seitan, de par sa composition, sa texture et son goût, s’emploie traditionnellement pour « remplacer » la viande. Son ingrédient principal étant le gluten de blé, il constitue une excellente source de protéines pour ceux qui tolèrent le gluten.
Le seitan nous vient d’Asie où il était consommé il y a déjà 2000 ans par les moines bouddhistes. C’est dans les années 70 que les Japonais prônant le régime macrobiotique l’auraient introduit chez nous. Aujourd’hui, on peut l’acheter tout prêt et assaisonné en magasin bio, à des prix relativement élevés. Pour ma part, je préfère le faire moi-même tant le procédé est simple et peu onéreux. Cela permet de varier les utilisations, selon la forme que l’on donne au seitan : morceaux, tranches plus ou moins fines, rôti… Et de lui donner des goûts différents en fonction des ingrédients qu’on ajoute au gluten : sauce soja, épices, levure maltée, sauce tomate, Marmite…
Pour obtenir un seitan fondant, je n’ajoute pas de farine au gluten et j’utilise au moins 1 volume d’eau pour un volume de gluten. Une cuisson douce permettra de conserver cette texture et empêchera le seitan de devenir caoutchouteux.

Ingrédients :

La pâte :
150g de gluten de blé
2 CS de levure de bière
2 CC de paprika
180ml d’eau froide
1 CS d’huile d’olive
1 CS de sauce soja (tamari)
3 CS de lait de soja
La cuisson :
1 cube de bouillon de légumes
500ml d’eau

Recette :

– Mélanger les ingrédients secs ensemble.
– Mélanger les éléments liquides ensemble et les verser dans les ingrédients secs.
– Mélanger avec vos mains jusqu’à l’obtention d’une pâte élastique et ferme.
– Couper la pâte en morceaux de 3cmx3cm environ.
– Dans une cocotte, sur feu moyen, porter les 500ml d’eau à frémissement avec le cube de bouillon. Y plonger les morceaux de pâte. Laisser cuire dans l’eau frémissante pendant 20 minutes. Veiller à ce que l’eau ne bouillisse pas afin que le seitan ne devienne pas caoutchouteux. Le seitan peut se conserver 3 à 4 jours au réfrigérateur dans son bouillon.
– Cuisiner le seitan à votre façon : doré à la poêle, pané, en sauce etc…

..::.::..

20 Commentaires

  1. La fourmi dit :

    Je préfère nettement le seitan fait maison. Pour ma part, j’y mets toutes les épices qui me passent sous la main !
    Bizzz

  2. Sublime seitan miss !!! mais étant av sans gluten je ne pas tester !!!! bises miss !!

    http://www.750g.com/communaute-chasse-au-tresor_adelinak_185306.htm

    merci de m’aider en v0tant ici merci bien B0N Lundi

  3. maxime dit :

    Salut !
    bonne recette, je fais personnellement toujours un bouillon trés corsé et je laisse cuire ces « cervelles » pendant au moins 2 h00.
    Aprés coup, je les escaloppe, les met en bocaux avec le reste du bouillon et HOP ! 1.00 de stérilisation à la cocotte.
    Le plus compliqué est le ratio sec/humide pour ne pas avoir du pneu ou de l’éponge !!!

  4. […] de seitan 3 carottes 1 oignon jaune 1 bouquet garni 2 gousses d’ail 500 ml de vin rouge de Bourgogne […]

  5. Estelle dit :

    Bonjour,

    J’ai beaucoup de mal à me procurer de la farine de gluten (privée de son amidon LOL) En trouvez vous facilment dans vos magazon bio respectifs ?

  6. Coralie dit :

    Bonjour Estelle, où habitez-vous ? Habitant à Paris, j’en trouve facilement et même quand je vais chez mes parents en Auvergne, j’en trouve au magasin bio de leur ville (13000 habitants). Vous pouvez en trouver sur de nombreux sites de vente en ligne sinon.

  7. […] ne fais donc plus cette recette, et depuis, je fais un peu plus souvent du seitan. Enfin, la semaine dernière, je me suis dis que […]

  8. tyr magali dit :

    bonjour je suis pres de lyon , ne sachant pas ou trouver du gluten , j’ai un peu cherché sur le net et j’ai trouvé une minoterie qui en livre en france mais il n’est pas bio ! il a l’avantage (hors frais de port) de ne couter que 3.91 le kilo ! si j’ai pu aider quelqu’un ! http://www.moulindenomexy.fr/produits/pour-vos-melanges/gluten-pur/

  9. Mafalda dit :

    Bonjour,
    Je découvre aujourd’hui cette recette pratique… (Une chance avec la foultitude de sites et blogs en tout genre du domaine.) J’ai trouvé ce début de phrase : Veiller à ce que l’eau ne bouillisse pas…. (Trop mignon, il est vrai que : l’eau bout, cela fait court, cependant au subjonctif imparfait (dans le texte): que l’eau ne bouillît pas…)
    Mais Bouh… Trêve de sourire, votre blog à attisé ma curiosité et je ne manquerai pas d’y faire des visites régulières.
    Merci

  10. Julie31 dit :

    Merci beaucoup pour cette recette, ça me permettra d’éviter de ne manger que du soja.
    J’essaie dès demain! Bonne continuation

  11. Bonjour , j’ai fait la recette indiquée mais n’ayant pas de levure de bière, j’ai mis de la poudre à lever. Les morceaux de seitan ont quadruplé de volume dans le bouillon. Vous parlez de 2càs de levure, vous l’achetez sous quelle forme?

  12. Céline dit :

    j’ai fait votre recette ce week end, le seul changement, n’ayant pas de lait de soja, j’ai mis du lait. c’est franchement la meilleure recette de seitan que j’ai fait jusqu’à présent.
    tout y est, le gout, la texture…c’est parfait !
    Je vous remercie de partager vos recettes.

  13. Coralie dit :

    @Céline : merci pour votre gentil message ! Je suis contente que cette recette vous plaise ! 🙂

  14. Jean-Luc dit :

    Bonsoir Coralie,

    Merci pour le partage de votre recette, cela fais plusieurs fois que je le cuisine et c’est un régal, dans la poêle ou bien à la cookéo !!!!

  15. Brice dit :

    Merci Coralie,
    pour les bases de la préparation de seitan en particulier le conseil cuisson.

  16. Bremond dit :

    Ça a l air super je vais essayer

  17. Cali dit :

    Une base au top du top qui m’a servie à réaliser une délicieuse bolognaise (http://calialavanille.canalblog.com/archives/2016/11/22/34550275.html).
    Merci 😉

  18. Coralie dit :

    @Cali : Super ! Ta bolognaise a l’air absolument trop bonne !

  19. […] les rayons réfrigérés de la plupart des magasins d’aliments biologiques, ou vous pouvez le faire vous même avec du gluten de blé en utilisant cette recette […]

  20. […] vous savez quoi ? On peut même tricher… il m’est arriver de manger du seitan avec des amis. Ils sont restés convaincu que c’était un ragoût de […]

Laisser un commentaire