Pizzette avocat, tomate sur crackers aux oignons

Pizzette avocat, mâche, tomate sur crackers aux oignons

Dernières tomates, dernière recette à base de tomates, avant de passer aux courges, topinambours, choux et autres légumes d’hiver que j’adore !
Ceci est une pizza, ou plutôt une mini-pizza, toute crue. En général, les pâtes à pizza crues se font à base de sarrasin germé. Mais déjà que la déshydratation, c’est long, anticiper la germination des graines c’était un peu trop compliqué pour moi et mon emploi du temps ! Du coup j’ai fait au plus simple, avec une pâte à base de graines de lin, de graines de tournesol et d’oignon. Avec les miracles de la déshydratation, on obtient une pâte aux milles arômes dans laquelle le goût de chaque ingrédient est exacerbé. Bref, c’est trop bon !
Et puis dessus, on peut mettre un peu ce qu’on veut. Dans cette recette, j’ai choisi de recouvrir la pâte de sauce marinara, (la même que j’utilise dans mes spaghettis de courgettes « raw »), de morceaux d’avocats, de mâche et de tomate séchée. Une délicieuse petite entrée ♥ !

Au passage, j’en profite pour vous signaler que les candidatures pour le concours Saveurs Durables seront clôturées le 31 octobre prochain. Plus qu’une semaine pour participer, alors à vos fourneaux ! Perso, je fais partie des mauvais élèves qui comme d’habitude vont rendre leur copie à la dernière minute. Donc n’ayez pas honte, vous ne serez pas le/la seul(e) !

Ingrédients :

Pour 4 pizzettes

Pour les crackers :
45g de graines de lin blond
40g de graines de tournesol
1/2 CC de thym
1/2 CC de sel fin
1 tour de moulin de poivre
80g d’oignon jaune
1 CS d’huile d’olive
60ml d’eau

Pour la garniture :
4 CS de sauce marinara
1 avocat mûr
Mâche
Tomates séchées
Huile d’olive
Origan
Facultatif pour l’assaisonnement : levure maltée, poivre

Recette :

– Dans un petit robot, mixer les graines de lin et les graines de tournesol jusqu’à l’obtention d’une poudre fine.
– Mélanger les graines moulues au thym, au sel et au poivre.
– Émincer finement l’oignon à l’aide d’une mandoline.
– Incorporer l’oignon à la pâte. Ajouter l’huile, mélanger, puis verser l’eau. Mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
– Étaler la pâte sur une feuille de Teflex ou de papier cuisson préalablement posée sur la grille du déshydrateur. La pâte doit être étalée de façon homogène et lissée.
– Mettre au déshydrateur pour 10h à 40°C. Retourner la pâte puis prolonger la déshydratation pendant 10h. En fonction de la quantité d’eau contenue dans les oignons, le temps peut être éventuellement réduit ou au contraire prolongé… Les crackers doivent être secs mais pas cassants.
– Une fois que les crackers sont prêts : couper les tomates séchées en petits morceaux et les réhydrater dans 3 CS d’huile d’olive mélangée à 1 CC d’origan séché.
– Couper l’avocat en cubes et laver quelques bouquets de mâche.
– Disposer quelques cubes d’avocat sur les crackers, quelques feuilles de mâche, des morceaux de tomates séchées et arroser d’un filet d’huile d’olive ou de chanvre et/ou de vinaigre balsamique et un peu de levure maltée.

NB : Les crackers peuvent se conserver environ 2 semaines au réfrigérateur dans une boite hermétique. Donc profitez en pour en faire plus de quantité !

Rendez-vous sur Hellocoton !

..::.::..

3 Commentaires

  1. mamapasta dit :

    il faut que je fasse ronronner le deshydrateur….pure flemme, c’est trop bo ces crackers….( et deux étages de pommes pour rentabiliser)

  2. Coralie dit :

    @mamapasta : oui faut toujours rentabiliser les autres étages, vu le temps qu’on le fait tourner ! Je ne fais pas souvent de crackers, par flemme aussi, du coup je les apprécie d’autant plus.

Laisser un commentaire