LES RECETTES

Gnocchi de potiron, sauce ail, cajou et sauge

Gnocchis de potiron, sauce ail, cajou et sauge  ©La Table Verte http://www.latableverte.fr
C’est bientôt Halloween et pour une fois j’ai pensé à préparer une recette au potiron ! J’en ai même concocté trois autres car le 31 octobre, je vais animer un cours de cuisine végétale autour du potiron pour l’Association Végétarienne de France à Paris. Nous préparerons ensemble une tartinade au potiron, coco et curry, des gnocchi de pommes de terres accompagnés d’une sauce au potiron à la sauge et une pumpkin pie. Le tout sera 100% végétal, et l’entrée et le dessert seront sans gluten. Alors si vous avez envie de fêter Halloween avec nous, vous pouvez vous inscrire ici !

Durant mes expérimentations potironesques, nécessaires à la préparation de cet atelier, je me suis également essayée aux gnocchis de potiron. Je n’ai pas gardé cette recette pour l’atelier car la sauce aux noix de cajou aurait coûté une fortune pour 12 personnes, mais aussi parce que je souhaitais proposer des recettes qui mettent vraiment en valeur la saveur du potiron. Ce n’est pas que ces gnocchis ne soient pas bons, au contraire, mais ils n’ont pas beaucoup le goût de potiron… Par contre, qu’est-ce qu’ils sont jolis ! Ca en jette dans l’assiette, ce qui en fait le plat parfait pour Halloween ! Et la sauce est une tuerie !* Happy Halloween !

* Petites précisions : la sauce de la recette est moins liquide que celle de la photo et je vous recommande de faire des gnocchi plus petits que ceux représentés sur cette même photo.

Ingrédients :
Pour 3 à 4 personnes
400 g de potiron cru ou 250g de purée de potiron cuit au four
180 g de farine de blé T65
1/2 CC de sel
1/4 CC de muscade moulue
200 g de noix de cajou
200 à 250 ml d’eau
4 CS d’huile d’olive
3 à 4 gousses d’ail
20 feuilles de sauge fraiche
Sel et poivre

Recette :
– La veille, mettre les noix de cajou à tremper dans de l’eau.
– Le lendemain, si le potiron n’est pas déjà cuit, le couper en gros cubes et le cuire au four à 180°C pendant 30 à 40 minutes.
– Pour préparer la sauce, mettre l’huile d’olive à chauffer dans une poêle. Emincer l’ail et le faire frire jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Veiller à ne pas le faire brûler. Ajouter les feuilles de sauge et mélanger pendant 1 minute.
– Egoutter et rincer les noix de cajou. Dans un petit mixer, mélanger les noix de cajou avec 200ml d’eau, l’ail frit, la sauge et l’huile d’olive qui a servi à la cuisson. Mixer jusqu’à l’obtention d’une sauce bien lisse et onctueuse. Ajouter de l’eau si nécessaire mais pas trop car cela va diminuer l’intensité des arômes. Goûter, saler, poivrer et réserver. (Cette sauce est encore meilleure le lendemain !)
– Dans un saladier, réduire le potiron en purée. Laisser tiédir puis ajouter la moitié de la farine, la muscade et le sel.
– Mélanger les ingrédients avec les mains. Ajouter le reste de la farine et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.
– Prélever un morceau de pâte pour former un boudin de 1 à 2 cm de largeur. Couper le boudin en tronçons de 1 cm, fariner et former les gnocchis à l’aide d’une fourchette. Procéder ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte.
– Porter un faitout d’eau salée à ébullition. Plonger les gnocchis dans l’eau. Lorsqu’ils remontent à la surface de l’eau, compter 1 minute. Vérifier la cuisson puis égoutter.

Rendez-vous sur Hellocoton !

..::.::..

19 Commentaires

  1. Hélène

    Oh que c’est beau et appétissant ! Ma dernière tentative de gnocchis, ratée, était à la betterave… Je t’admire !

  2. Coralie

    @moum007 : Merci de ton passage !

    @LadyMilonguera : Ils me donnent faim aussi ! Ce que je vais manger à midi ne sera pas aussi bon !

    @ Hélène : Oh merci, tu es trop chou ! Ceci dit, mon premier essai pour la préparation de l’atelier était raté car trop farineux, et avec la texture de la betterave, ça ne doit pas être facile !!

  3. Mlle Pigut

    Elle a l’air très jolie ta recette de gnocchi au portiron qui n’a pas trop de goût de potiron. C’est vrai que le orange leur fait un très joli teint. Et bon atelier 😀

  4. Antigone XXI

    Ha ha, mes premiers gnocchis, ils étaient très beau avant cuisson… après, comment dire, bah, elle était bonne ma purée ! 😉
    Les tiens sont magnifiques et, avec cette sauce, ça a l’air divinement bon !

  5. Coralie

    @Mlle Pigut : Merci ! Je suis honnête au moins, avec la farine et la cuisson à l’eau, le goût du potiron n’est plus aussi présent 😀

    @Antigone XXI : En cuisant le potiron au four et en mettant suffisamment de farine, ça se fait bien. C’est toujours rageant de rater des trucs et ça m’arrive aussi régulièrement !

    @Céline : Merci !! Et à bientôt alors 😉

    @Sweet Faery : sympa l’idée des salsifis ! Je n’en ai jamais trouvé de frais par ici par contre !

    @Les Délices à Belle : Merci ! Contente que cette recette te plaise :-)

  6. poupougnette

    j’adore les courges! en sucré, en salé, en plat, en dessert… je me suis dis que cette année il fallait que je fasse les gnocchi! je crois que tu m’as convaincu!! 😉
    bises

  7. FloyinParis

    J’étais présente à ton atelier Halloween du 31 octobre à Paris: merci mille fois ! Tout était délicieux, nous avons tous adoré, et en plus, tu as géré ton « équipe » de manière très sympa et pro. A refaire !!!

  8. Naolia

    Elle me plait bcp ta recette! Je viens de recevoir une énorme citrouille et suis à la recherche de recettes pour diversifier son usage entre confiture, gratinée au four, potage et quelques tranches au congel. Les gnocchis seront sa prochaine destinée.

  9. Pingback: Pleins feux sur les courges, stars de la saison automnale ! « Le blog des Boucheries André – "partageons le plaisir de bien manger"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *